Restons connectés

PKFoot

28e journée de L1 : Franck Béria exemplaire dans la douleur

Les prix de la Ligue 1

28e journée de L1 : Franck Béria exemplaire dans la douleur

PKFoot distribue des prix après cette 28e journée de Ligue 1 pour récompenser ou dénoncer des joueurs, entraîneurs, dirigeants, supporters… Pas question cependant de primer uniquement le meilleur et le pire mais plutôt de se pencher sur quelques faits de jeu ou déclarations qui symbolisent la beauté du foot (prix Orange), ses boulettes (prix Banane) mais aussi toutes les dérives qui font malheureusement partie de ce sport : l’agressivité ou l’anti-sportif (prix Citron), l’individualisme ou l’ego (prix Melon).

Prix Citron : Dupraz charge

« Perturbé », voici le mot employé pour qualifier Daniel Wass par son coach Pascal Dupraz qui a regretté sa composition de départ en chargeant son joueur. Il sous-entend que son international aurait déjà « gagné au loto » en se préoccupant d’abord de son avenir personnel en vue de la saison prochaine… et qu’il ne se sent du coup plus concerné par son club actuel. Sorti à la mi-temps contre Monaco, Wass demeure le meilleur buteur de l’ETG (8 buts). Critiques justifiées ou attaque gratuite, chacun se fera son avis mais Evian aura sans doute besoin de son meilleur joueur pour se maintenir.

Prix Orange : la blessure de Béria

Pas de méprise, il n’est pas question de se réjouir de la blessure de . Simplement, ses suites ont été inhabituelles, marquées par le fair-play des protagonistes. Sorti sur civière à la 14e minute de Guingamp-Lille (0-1), dimanche, Franck Béria souffre d’une entorse grave du genou droit associant une rupture du ligament latéral interne et une rupture du ligament croisé antérieur, a indiqué le LOSC. Le défenseur sera prochainement opéré. Son indisponibilité est estimée à 6 mois. Une blessure sérieuse pour laquelle il n’a toutefois pas accablé son adversaire.

Une réaction exemplaire d’un joueur qui l’est autant et qui a d’ailleurs été applaudi par le public breton lorsqu’il était sur la civière. Quant à Jérémy Pied, il a d’ailleurs glissé un mot sur twitter à l’attention de son malheureux adversaire.

Prix Banane : Toulouse glisse dangereusement

Le quinzième 1-6 de l’histoire de la L1 est au détriment du TFC, fessé sur ce score de tennis pour la première fois à la maison et qui s’enfonce dans la zone de relégation. Avec seulement 2 victoires lors des 13 derniers matchs et cette déculotée face à l’OM, Toulouse compte à présent la pire défense de Ligue 1. Difficile de rêver au maintien dans ses conditions. Allez, une lueur d’espoir ? Les Toulousains ont eu plus d’occasions de buts que leurs adversaires du week-end, mais ils ont été aussi maladroits devant que fébriles derrière.

28e journée de L1 : Franck Béria exemplaire dans la douleur

Prix Melon : Mauvais joueurs les Caennais ?

En pleine bourre, Caen a perdu contre Bordeaux avec une accumulation d’éléments contraires : Sala, prêté par les Girondins, n’a pas été autorisé à jouer. Caen a fini le match à 10. Caen a concédé un pénalty quelques secondes après les 2 minutes d’arrêts de jeu… Trop c’est trop pour Patrice Garande qui n’a même pas attendu de sortir du terrain pour invectiver Willy Sagnol. Et notamment sur le cas du buteur argentin pour lequel, à en croire les dirigeants bordelais, il était prévu qu’il ne puisse pas affronter son club d’origine.

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour