AvideceWopyBalab

L’ancien buteur (et capitaine) de l’Olympique de Marseille, fait parler de lui aujourd’hui dans la cité phocéenne. Non pas pour ses performances sportives, ni pour sa nomination dans le staff d’un club de football local, mais pour son entrée en politique via LREM. Objectif : les municipales de 2020 ! 

De Droit au But ! à En marche, il n’y a visiblement qu’un pas pour l’ancien joueur de l’OM ! Ce mercredi, le candidat pour les municipales de La République en Marche (LREM), Yvon Berland, a annoncé dans un communiqué que l’ex-international sénégalais l’avait rejoint sur sa liste.

Ancien international sénégalais avec les Lions de la Teranga, Niang, ex-idole de l’OM, avait marqué cent buts sous le maillot marseillais en cinq saisons, dont 71 en championnat. On peut dire qu’il a laissé un beau souvenir à tous les supporters de l’OM.
A 40 ans, Niang sera donc candidat dans les 15e et 16e arrondissements, secteur du nord de la ville. Il a déclaré « Je viens pour gagner ! » ou encore «Très attaché à Marseille, je vais transformer demain la ville dont j’ai été si fier de porter les couleurs hier.».

n’est pas arrivé par hasard dans le monde de la politique. Le président de la République, Emmanuel Macron, l’aurait convaincu de se lancer. Fan revendiqué de l’OM, le président a rencontré Mamadou Niang, et c’est à l’issue de ce rendez-vous que l’ancien footballeur aurait décidé d’entrer en politique.

“Au cours d’un dîner, il m’avait donné la parole, il m’avait laissé rester moi-même, dire les choses avec mes mots. On a pu discuter des problèmes qu’il y avait à Marseille et c’est ce qui m’avait plu. »

On imagine que Nicolas Sarkozy va bientôt discuter avec Mbappé pour lui proposer de devenir Maire de Paris ? Ca va commencer comme ça et en 2048 on aura Mbappé Président…

Julien Pauletto

Né ballon au pied tel Olivier Atton, mais sans son talent footbalistique, j'ai décidé de me consacrer à cette grande religion qu'est le football. Fidèle au poste (de télé) devant la messe chaque dimanche matin à 11h chantant la marseillaise.