Arrivé en 2000 en Ligue 1 (anciennement appelée Division 1), le club lillois fondé en 1944 est en bonne position pour remporter le championnat à l’occasion de leur 21ème saison au plus haut niveau.

Une performance due notamment à une défense très solide dont le dernier rempart n’est autre que l’ancien jeune joueur du Paris-Saint-Germain . Arrivé lors de la saison 2015 / 2016 où il ne jouera que 4 matchs de championnat et ne tiendra sa cage inviolée qu’une seule foi, il en disputera trois de plus lors de la saison suivante et réussira une meilleure performance puisque sur ses 7 matchs disputés, Maignan réalisera 3 clean-sheets soit presque un match sur deux sans encaisser de buts.

Des débuts prometteurs basculant le jeune gardien de but au titre de titulaire indiscutable pour la saison 2017 / 2018. Après des débuts intéressants lors de ses premières apparitions, au cours de cette saison il aura du mal à empêcher les ballons de rentrer. En effet, sur 34 matchs disputés, le portier lillois ne saura compter que 5 petits clean-sheets et encaissera par la même occasion 53 buts. Une saison qui a été très compliquée pour le LOSC qui finira le championnat avec 67 buts encaissés, un premier record déjà établi par Maignan, celui du plus grand nombre de buts encaissés sur une saison depuis la montée du club en 2000.

Mike Maignan, d'apprenti d'Enyeama à facteur X

Mais lors de sa quatrième saison, Maignan aura à cœur de faire oublier ses prestations de l’année dernière et sera capable de rectifier le tir puisqu’il réalisera 15 clean-sheets et encaissera 20 buts de moins que la saison précédente.

Et enfin arrive la saison 2019 / 2020, saison au cours de laquelle Mike Maignan va dévoiler tout son potentiel et faire taire les critiques ainsi que les doutes sur lui. 12 clean-sheets sur 28 matchs (43%) et 27 buts encaissés, bien que cette saison ait été écourtée, Mike est bien entrain de devenir un véritable mur infranchissable.

Mais c’est sans doute cette saison qu’il est à son meilleur niveau. À l’heure d’aujourd’hui, en 34 matchs, il a gardé ses cages inviolées à 18 reprises (53%) et n’a encaissé que 22 buts. Si lors des 4 derniers matchs de championnat il encaisse moins de 4 buts, il permettra à Lille de terminer la saison avec le record du moins de buts encaissés en une saison depuis leur montée en Ligue 1, un record datant de la saison 2013 / 2014 au cours de laquelle les nordistes n’avaient encaissé que 26 buts.

Thomas Rouzic

Arrivé chez PKFOOT en 2021. Mordu de foot, supporter du PSG depuis 2008.