Restons connectés

Les sponsors créent la polémique en L1

France

Les sponsors créent la polémique en L1

Le début de saison est souvent le moment ou tout se joue, nouvelles infrastructures, nouveaux joueurs, nouveau staff, bref des remaniements que maintenant nous avons l’habitude de voir. Mais cette année on assiste à un petit manège peu orthodoxe de la part des clubs de L1, la course aux sponsors principaux présents sur les maillots.

Et il y a de l’agitation dans les couloirs de la L1, Boulogne par exemple galère pour trouver ne serait ce qu’un seul sponsor maillot, de même pour Lyon qui est resté longtemps dans le flou pour finalement choisir BETCLIC (site de paris sportifs sur internet). Généralement négocié sur 2 ans, cette année plusieurs équipes ont optés pour un sponsor de site de paris sportifs en ligne notamment (BETCLIC, SportFive). Aucun problème a priori…excepté que ce nouveau type de sponsoring ne sera accepté qu’a partir du 1er janvier 2010 !

Fantomas

Il y a un club en France qui n’a aucune raison de se soucier de cette législation puisqu’il n’a actuellement pas de sponsor maillot ! Je parle bien sur de l’ex-futur club de L2 : Boulogne. Outre le fait que sur un plan sportif,  la saison va être un véritable chemin de croix et on se rend compte que sur le plan économique ce n’est pas mieux. Plus petit budget de L1, des difficultés à faire homologuer son stade, pas de sponsor maillot, bref la cata. Nombreux ont été surpris lors de l’entrée des joueurs samedi soir au stade de la route de Lorient pour le match opposant Rennes à Boulogne. En effet pour faire un Buzz autour de l’absence de sponsor maillot, les boulonnais arboraient fièrement une inscription « QUI ? » en lieu et place du traditionnel sponsor. Beau coup de marketing certes, mais attendons de voir si un sponsor sera assez fou pour voir son nom associé au club qui risque de pulvériser des records…dans le bas de classement.

Les sponsors créent la polémique en L1

Décidément pour les promus c’est vraiment une histoire de maillot. Montpellier cherche lui aussi un sponsor et en attendant ils arborent une publicité pour le groupe Nicollin…pas très sérieux tout ca. Et rebelote dans le fief de Peugeot puisque Sochaux a vu ses indemnités divisées par 2 lié à son partenariat commercial, du coup le club a diminué la taille de la police du sponsor sur le maillot. On ne manque décidément pas d’idée en L1, mais est-ce bien sérieux tout ce cinéma alors qu’on essaye de redonner des lettres de noblesse au championnat de France…pas sur à mon gout.

10€ sur les bleus

Mais la polémique du weekend venait bien évidemment de l’OL représenté bien sur par le caliméro de la L1, j’ai nommé JM Aulas. Pour rappel : l’OL a donc déniché un sponsor qui se nomme BETCLIC, l’équipe se rend en Espagne pour jouer la Peace Cup et arbore son maillot 2009/2010 avec l’imprimé BETCLIC, jusque là aucun problème. Cependant déjà les institutions françaises du football professionnel préviennent et resteront ferme : l’entrée en jeu des sponsors de type pari sportif sur les maillots ne pourra se faire qu’a partir du 1er Janvier 2010…Le cadre était donc en place et Thiriez avait le couteau entre les dents et la moustache. D’un coté la législation, d’un autre le président de la LFP et au milieu notre bon vieux JMA (non ce n’était pas son anniversaire). L’ordre était donc de ne pas faire jouer le match Le Mans – OL si le club rhodanien souhaitait coute que coute jouait avec l’emblème du site de pari en ligne. On aurait voulu un dénouement à la « 1 contre 100 » où JMA enfilant sa cape et son épée serait parti à l’assaut de la LFP et de tous ses vils cerfs mais que nenni, les lyonnais ont finalement joué le torse nu de tous sponsors…le roseau a encore plié.

Les sponsors créent la polémique en L1Les sponsors créent la polémique en L1

On ne se lasse vraiment pas des frasques de JMA mais il faut bien le dire, il semble être le seul à vouloir faire évoluer de manière significative la L1. Quelque fois ses actes paraissent désespérant voir voués à l’échec mais on ne peut que louer son abnégation et son envie de faire grandir son club.

La L1 est-elle en train de changer avec ses hommes forts comme on l’a vu par exemple avec ces nouveaux sponsors ou les transferts mirobolants de cette année…à méditer.

L’anecdote de cette 1ere journée de L1 a voulu que Nancy joue aussi sans sponsor mais pour une tout autre raison puisque l’arbitre a décidé que les maillots couleur chocolat pouvait se confondre avec les maillots rouges de Valenciennes lorsqu’ils sont imbibés de sueur…c’est cela oui. Du coup n’ayant pas de jeu de rechange (remake du match AJA-OM où l’OM avait oublié les maillots extérieur à la maison) ils ont du porter un maillot tout droit sorti des non-vendus de KIABI entièrement bleu.

Match compte triple

Toutes ces histoires restent bien sur dans le microcosme du foot français puisque les autres pays ont déjà des sacrées longueurs d’avance sur nous. Le grand argentier du foot européen, j’ai nommé le Réal Madrid arbore fièrement sur sa tunique le nom de BWIN tout comme le club mythique du milan AC. Tiens autre information sur ce sujet, après M.Desailly ambassadeur de BETCLIC sur le web (vous savez les pubs pourris que vous avez sur la droite de la page internet où il manipule des cotes avec ses mains) voila notre jean mimi national qui vient de s’engager avec BET770, de quoi se faire un petit extra pour la retraite.

Les sponsors créent la polémique en L1Les sponsors créent la polémique en L1

Autre info insolite, le nouveau sponsoring du coté de Getafe avec la chaine de restauration rapide Burger King. Alors pourquoi insolite me dire-vous ? Oui oui oui dit nous pourquoi c’est insolite ! Et bien outre le logo de Burger King sur la face visible du maillot….l’équipementier a imprimé la tête d’un roi au verso de telle façon que lorsqu’un joueur marque un but et qu’il retourne son maillot pour le fêter, et bien à l’aide d’un effet d’optique minimal vous verrez le joueur portant une couronne ce qui fait un bon coup de pub pour le sponsor…le bon gout à l’état pur , à quand le sponsor Mac Do « c’est tout ce que j’aime » sur les slips des joueurs !

William est un passionné de l’OM. Le terrain est aussi son quotidien puisqu’il joue aussi en compétition. Fin connaisseur des championnats français et espagnol et du foot-business, il essaye d'être au plus proche de l'actu foot jour après jour.

... à lire dans France

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour