Restons connectés

5 arguments pour comprendre et suivre l’UEFA Nations League

Marketing

5 arguments pour comprendre et suivre l’UEFA Nations League

Mercredi a eu lieu le tirage au sort de la première édition de l’UEFA Nations League. La compétition à 4 ligues et 16 groupes débutera en septembre, quatre places pour l’Euro 2020 seront en jeu… PKFoot décortique le nouveau format et te donne quelques raisons de suivre la nouvelle Nations League.

Une compétition à enjeu

Préoccupés par la performance de leurs clubs dans les coupes et championnats du niveau national et international, ainsi que par les qualifications de leurs sélections nationales, les joueurs ne se donnent pas à 100% lors des matchs amicaux.

L’UEFA Nations League propose une alternative aux matchs amicaux en créant un enjeu important : possibilité de remporter un nouveau trophée ou décrocher une des quatre places pour l’EURO, réservées aux participants de la compétition.

Le système des éliminatoires de l’EURO simplifié

L’UEFA Nations League y apporte un changement important : il n’y aura plus de barrages entre les troisièmes de chaque groupe, seules deux meilleures équipes de chacun des dix groupes seront qualifiées.

Quatre places restantes seront réservées aux vainqueurs des barrages des quatre ligues de l’UEFA Nations League, disputés par les 16 vainqueurs (un par groupe) de l’UEFA Nations League.

Le calendrier connu d’avance

La compétition de l’UEFA Nations League durera deux ans, avec un vainqueur les années impaires.

Pour la première édition, quatre à six journées de matchs de groupes (phases aller + retour) auront lieu en septembre, octobre et novembre 2018.

Puis, en juin 2019, aura lieu la finale à 4 entre les vainqueurs de chacune des quatre ligues pour déterminer le champion de l’UEFA Nations League 2019. Un système de promotions/relégations entre les ligues, basé sur les performances des équipes en Nations League, sera appliqué.

5 arguments pour comprendre et suivre l’UEFA Nations League

En mars 2020, les barrages entre les 16 vainqueurs des groupes de l’UEFA Nations League qualifieront quatre de ces équipes pour l’EURO 2020 (un ticket pour l’EURO par ligue !). Ces barrages n’auront lieu qu’entre les équipes n’étant pas parmi les vingt équipes déjà qualifiées. Si dans certaines ligues il ne restera plus quatre équipes non-qualifiées via le système classique, la meilleure équipe de la ligue suivante sera invitée pour les barrages et ainsi de suite.

5 arguments pour comprendre et suivre l’UEFA Nations League

Un nouveau format pour le foot européen

Déjà bien exploité dans d’autres sports (basket-ball, handball, …), le format de la finale à 4 sera au cœur de l’UEFA Nations League. Plus compréhensif, spectaculaire et simple à événementialiser, ce format devrait permettre aux pays-organisateurs de ces finales à 4 de faire preuve de leur créativité et raconter de belles histoires. D’autant plus qu’il y aura toujours un enjeu clair : les années impaires, c’est le titre du champion de l’UEFA Nations League qui sera en jeu, tandis que les années paires c’est une place pour l’EURO et, éventuellement, pour le Mondial, qui redonnera du sens à la victoire.

Les groupes plus équitables

Les quatre ligues de l’UEFA Nations League sont constituées sur la base du classement des 55 sélections nationales participantes (d’après leur coefficient UEFA). La ligue A regroupera ainsi les équipes les mieux classées, la ligue D les moins bien classées. Une petite pensée aux fédérations se trouvant en ligue D, car ce sera encore plus compliqué pour eux de remplir les stades pour ces matchs.

5 arguments pour comprendre et suivre l’UEFA Nations League

Les discussions étant menées depuis 2014, l’UEFA a confirmé le format de la compétition en octobre dernier. L’UEFA Nations League sera, de toute évidence, une nouvelle opportunité pour l’UEFA d’augmenter les revenus marketing et de commercialiser de nouveaux droits TV.

(c) Visuel à la Une : EPA-EFE/ REX/Shutterstock

Journaliste, entre la France et le Bélarus depuis une dizaine d’années, je constate que le football est une langue universelle. Passionnée par le marketing sportif, curieuse du digisport, je connais même les règles du hors-jeu ! A vos claviers !

... à lire dans Marketing

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour