Restons connectés

19e journée de Ligue 1 : Saint-Etienne s’écroule, Metz remporte son derby

Les prix de la Ligue 1

19e journée de Ligue 1 : Saint-Etienne s’écroule, Metz remporte son derby

Pour cette 19e et dernière journée de la première partie de saison de Ligue 1, les affiches étaient diverses et pas vraiment de tête d’affiche à sortir du lot. Ça n’a pas empêché une belle flopée de buts pour ce dernier multiplex de 2017.

Saint-Etienne et Bordeaux au fond du gouffre

Pour cette dernière journée de Ligue 1 de 2017, la lutte se faisait tout en haut du classement, mais aussi… tout en bas. Voir Saint-Etienne et Bordeaux proches de la zone rouge était déjà assez insolite en soit et beaucoup pensaient les voir se relancer hier soir face à des adversaires, sur le papier, abordables (respectivement Guingamp et Montpellier). Au final, les deux ont perdu, Bordeaux à domicile face aux Pailladins et un but façon Arjen Robben de Mbenza qui est venu les envoyer à la 15e place. Les Verts avaient ouvert le score grâce à Hernani sur une passe de Cabella (de retour de blessure) alors qu’ils évoluaient à 10 contre 11 (rouge de Soderlund 24′), mais se sont fait égaliser 3 minutes plus tard par Benezet (70e), puis ont concédé la défaite dans le temps additionnel par l’intermédiaire de Jimmy Briand. Avec seulement 20 points au compteur, Saint-Etienne et Bordeaux n’ont plus qu’une longueur d’avance sur Lille, premier barragiste, qui a fait match nul hier contre l’OGC Nice. Les Niçois reviennent à hauteur des places européennes avec leur 6e place (27 points).

Le Top 5 ne perd pas le nord

Pour finir cette année, hormis la première place, la lutte du haut de tableau est resté âpre et compliquée. Le PSG finit cette moitié de saison avec une seule défaite contre le Racing Club de Strasbourg, étant donné qu’ils n’ont pas fait dans la dentelle en étrillant les Caennais 3 buts à 1. A la seconde place, l’AS Monaco conserve ses 3 points d’avances sur Marseille et reste devant Lyon grâce à son golavérage et sa victoire 2-1 face au Stade Rennais, bien que Khazri ait causé quelques frayeurs aux Monégasques en étant revenu au score sur penalty. Lyon reste à leur contact en l’emportant contre le Téfécé sur un penalty accordé sur une faute du gardien sur Mariano Diaz, transformé par Nabil Fekir, et un autre but inscrit par Rafael à la 93e. Pour Marseille ça aura été un peu plus compliqué, mené dans un premier temps par l’ESTAC sur un but de Pelé, Mandanda semblait encore marqué par sa boulette de dimanche dernier. C’est Payet qui va permettre de revenir à la marque grâce à un bel exterieur du pied, avant de reprendre l’avantage par Gustavo, puis Germain sur une dernière contre-attaque. Les Canaris restent fermement attachés à leur 5e place en l’emportant 1-0 en toute fin de match sur un but de Sala contre Amiens.

Le derby dominé fermement

On aura tout de même eu le droit à un derby pour enflammer cette journée, Metz recevant un Strasbourg flamboyant depuis plusieurs semaines et seul bourreau du PSG. Ce sont les Lorrains qui l’emportent 3-0. Mollet, Roux et Riviere auront successivement tapé sur les Strasbourgeois qui ne seront jamais revenus dans la partie. C’est un véritable frein dans leur superbe montée au classement, d’autant plus que derrière, Dijon même en ayant perdu face à Angers, parvient à conserver sa 10e place grâce au succès du FC Metz.

Etudiant dans le médical mais passionné avant tout de football. Supporter de l'OM depuis toujours, je suis surtout fan des joueurs avec une aisance technique balle au pied.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour