Restons connectés

5e journée de Ligue 1 : le rouge à la mode, Amiens à l’anglaise

Les prix de la Ligue 1 SC AmiensSCO AngersSM Caen

5e journée de Ligue 1 : le rouge à la mode, Amiens à l’anglaise

La Ligue 1 est lancée : l’ex-Bastiais Crivelli est suivi par 6 autres joueurs en rejoignant les vestiaires avant les autres. Les autres équipes utilisent des moyens différents pour parvenir à leur fin : jeu à l’anglaise, CSC ou gardien inspiré.

Les esprits s’échauffent en L1

7 expulsions lors de cette cinquième journée (Mbengue de Caen, Maia de Lille, Assou-Ekotto de Metz, Sio de Montpelier, Pajot de Sainté et Crivelli d’Amiens, Lala de Strasbourg), soit plus que lors des quatre premiers week-end de Ligue 1, la tension monte dans le championnat. En terme de carton rouge, il y en a eu pour tous les goûts : du deuxième carton jaune à la faute grossière en passant par le geste mal maîtrisé. Ce nombre d’expulsions aurait pu toutefois être plus élevé si l’on pense aux gestes (hein Kimpembe) qui aurait aussi mérité un rouge.

Yambere homme du match pour Caen

Oui, le meilleur joueur caennais jouait pour Dijon. Avec un pénalty provoqué (et transformé de manière étrangement subtile d’une panenka par Santini) et un CSC alors que les Normands étaient réduits à dix, Cédric Yambere a provoqué la défaite des Bourguignons (2-1). La plus mauvaise défense de L1 (avec Metz) n’avait pas besoin de ça.

Le but kick and rush d’Amiens

Un long dégagement du gardien, une remise de la poitrine de Konaté et une reprise de volée de Kakuta dans le petit filet, voici comment Amiens a terrassé Strasbourg en trois touches de balle. Avant et après ? Les Picards ont fait le dos rond et résisté à la pression alsacienne. Comme quoi le jeu à l’anglaise peut rapporter trois points en France.

Angers méritait mieux

Non, ce n’est pas Angers qui a tenu en échec Saint-Etienne mais bien les Verts qui s’en sortent bien face au SCO. Menés dès l’entame du match sur une belle inspiration de Cabella, les Angevins sont parvenus à égaliser et ont même frappé trois fois les montants de Stéphane Ruffier. Au final, le score est de 1-1, comme le nombre d’expulsés (Pajot et Crivelli).

Continuer la lecture

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.

... à lire dans Les prix de la Ligue 1

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier tutoriel

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour