Restons connectés

Tour d’Europe : le Bayern et Dortmund stagnent, Madrid s’amuse

Tour d'Europe

Tour d’Europe : le Bayern et Dortmund stagnent, Madrid s’amuse

Ce week-end, il fallait aller en Espagne pour voir énormément de buts, et en Allemagne pour voir des surprises. Cologne et Leipzig continuent de surprendre quand les cadors que sont le Bayern et Dortmund piétinent. En Italie, la Juventus est la seule équipe sûre, comme chaque week-end. En Angleterre, ce week-end aura servi d’amuse-gueule avant le derby d’Angleterre, ce soir.

La Série A sait aussi s’amuser

Le championnat italien a indéniablement vu son niveau baisser si on compare à ce qu’il était 15-20 ans encore, où les meilleurs joueurs du monde s’y produisaient. Mais il convient de ne pas sous-estimer la Série A, encore capable de nous offrir de belles affiches. C’était le cas pour la réception de la Roma par le Napoli. Les deux formations nous ont offert un spectacle de haut niveau, avec un rythme haletant, au point qu’on se demandait au bout d’une demi-heure si les joueurs allaient pouvoir poursuivre ainsi toute la rencontre. La balle allait d’un but à l’autre, loin des clichés du catenaccio, et seule la justesse dans le dernier geste, notamment via Dzeko, a permis aux visiteurs de prendre le meilleur.

Le héros  de la semaine : Modeste toujours plus prolifique

Avec 7 buts en autant de journées, Modeste occupe seul le classement des buteurs en Bundesliga. Oui, on parle bien du championnat où évoluent Lewandowski, Aubameyang et Chicharito. Le Français, qui avait notamment mis un super but acrobatique face au Bayern Munich lors de la dernière journée, a cette fois-ci inscrit un doublé salvateur face à Ingolstadt (2-1), permettant à Cologne de continuer à surfer sur ce début de saison inespéré. Le Français est bien parti pour battre son record de 15 réalisations, qui date de la saison passée. Sa complémentarité avec Osako fait plaisir à voir… tout comme ses 2 occasions ratées. Même prolifique, Anthony ne change pas au fond, et c’est avec ses imperfections qu’on l’aime.

Le zéro de la semaine : Icardi se tire une balle dans le pied

L’Inter Milan risque de vivre une saison compliquée. Les Intéristes ont déçu face à Cagliari (1-2), chutant à domicile, et voyant son capitaine chahuté. Icardi, qui a manqué un penalty, est pris en grippe par les spectateurs de San Siro, dont il estime qu’ils… méritent la mort. En effet, l’Argentin n’a rien trouvé de mieux à raconter dans son autobiographie (à 23 ans) une anecdote assez banale, d’un supporter mécontent au comportement certes odieux. Le problème est qu’il a conclu l’affaire en décrétant que la solution serait qu’il rameute une centaine de criminels de son pays pour s’occuper de ces supporters mécontents… L’attaquant, déjà controversé pour s’être marié avec la femme de son ancien coéquipier, pourrait ne pas faire de vieux os en Lombardie…

Le meilleur de la semaine

Augsbourg et Schalke ont offert un beau spectacle, avec du jeu, des buts somptueux via Bentaleb et Baier, et une nouvelle grosse performance de Hitz. Quelqu’un pour nous expliquer pourquoi aucun club huppé ne vient le chercher ?

En quête de certitudes, Chelsea s’est fait plaisir face à Leicester (3-0) dans ce duel entre les 2 derniers champions d’Angleterre. Comme souvent, Diego Costa a débloqué la situation en ouvrant le score. Aussi détestable soit-il par moments avec ses adversaires, il n’en reste pas moins un formidable attaquant, apprécié à juste titre par les siens.

Avant la Ligue des champions, la Juventus a assuré la victoire face à l’Udinese (2-1). Avec un Dybala si précis en phase arrêtée, c’est forcément plus facile. La Vieille Dame continue tranquillement son chemin vers un nouveau titre. Malgré sa bourde, Buffon a réalisé plusieurs parades précieuses.

Le Real Madrid a fait souffrir le martyre au Bétis Séville (1-6), profitant notamment de l’activité de Kroos et un collectif bien au-dessus de l’adversaire. Le but du 4-0 est fabuleux, un modèle de contre-attaque, un hommage au beau jeu, une ode au run and gun en basketball. Merci messieurs !

https://twitter.com/RMadridInfoV/status/787732063764025348

Impérial face au Bayern Munich il y a quelques semaines, Adler a offert le match nul à Hambourg, sur la pelouse de Gladbach. L’ancien grand espoir allemand a sorti le grand jeu à plusieurs reprises, détournant notamment un penalty, avant de voir sa barre transversale le suppléer sur une seconde tentative.

Guerrier de l’entrejeu, Allen se découvre des talents à la finition cette saison. C’est Stoke City qui en profite, comme face à Sunderland où le Gallois a inscrit un doublé (2-0), atteignant déjà son record en une saison de 4 unités.

Da Costa a fait tout ce qu’il a pu, mais sa défense l’a trahi en concédant le penalty de l’égalisation pour la Lazio Rome (1-1). Jusque-là, le gardien de Bologne avait réussi un sans-faute, mais il n’a rien pu faire face à Immobile.

L’Atlético a fait exploser la défense de Grenade (7-1), qui avait pourtant ouvert le score sur une réalisation magnifique de Cuenca. Dans cette farandole offensive, incluant un coup du chapeau de Carrasco, Griezmann n’aura pas marqué, se contentant d’une passe décisive. Ne dites rien à Ribéry, qui y verrait une preuve que le Français n’est pas un joueur de classe mondiale…

Même les supporters les plus optimistes n’imaginaient pas Bournemouth punir aussi sévèrement Hull City, sur un score de tennis (6-1), avec en prime quelques buts loin d’être vilains.

Les supporters de l’AC Milan ont été gâtés lors des 2 dernières journées consécutives de Série A, chose qui n’était pas arrivé depuis un moment. Cette fois-ci, c’est le Chievo Vérone (1-3) qui a fait les frais de ce début de renouveau, qui reste bien sûr à confirmer.

Le FC Barcelone s’est remis en ordre de marche en Liga, en dépeçant La Corogne (4-0). Comme d’habitude, et en dépit de 2 situations mal négociées, Suarez a inscrit un but à montrer à tous les buteurs en herbe. Ce contrôle orienté, c’est tout simplement parfait.

Arsenal s’est fait peur, mais s’est surtout fait plaisir face à Swansea (3-2). Walcott a été particulièrement en réussite, et compte déjà 5 buts cette saison, soit autant qu’à chacun des 3 derniers exercices, même si on peut nuancer ce propos par sa proportion à se blesser et à ne pas jouer d’année complète. L’Anglais est passé à un poteau du triplé. Ozil a conclu le récital de fort belle manière, avec un but aussi beau que celui qu’il avait mis contre Chelsea.

Buteur d’un lob plein de finesse, puis passeur décisif, Aduriz a encore régalé son monde, permettant à l’Athletic Bilbao de s’imposer face à la Real Sociedad (3-2). L’Espagnol est comme le bon vin, il se bonifie avec l’âge !

Comme Aduriz, Soriano a réussi une merveille de lob, lors du festival de Villarreal face au Celta Vigo (5-0). Le Sous-marin jaune se porte bien, puisque Bakambu a aussi soigné son retour aux affaires en inscrivant un but.

Le pire de la semaine

Dortmund a été tenu en échec par le Hertha Berlin (1-1) au terme d’une partie agréable. Aubameyang a marqué mais beaucoup vendangé, ratant même un penalty. Langkamp a fait expulser Emre Mor sur une simulation grotesque, pour laquelle il s’est excusé à posteriori…

Las Palmas n’a pas pu faire mieux qu’un match nul face à l’Espanyol (0-0). L’équipe surprise du début de saison a été pénalisé par la finition, notamment celle de Prince, qui a mal négocié plusieurs occasions. L’ainé des Boateng se rattrapera, on en est convaincus.

Même si cette égalisation in extremis donne des airs de victoire à ce match nul, il ne faut pas s’y tromper : c’est une contre-performance des Spurs face à WBA (1-1). Ils n’ont pas été aussi dangereux qu’à l’accoutumé.

La précision dans le dernier geste, c’est bien ce qu’il y a de plus important en football, et c’est ce qui a fait défaut à la Fiorentina comme à l’Atalanta (0-0), malgré pas mal d’opportunités de part et d’autre.

Auteur de la passe décisive sur l’égalisation, et d’un sauvetage miraculeux en seconde période, Söyüncü a néanmoins offert le premier but à Hoffenheim, avant de concéder le penalty de la gagne (2-1). Le prometteur défenseur turc  a les ressources pour rebondir très rapidement, on ne se fait pas de soucis pour lui.

C’est assez rare pour être souligné : Kameni s’est complètement troué, offrant l’ouverture du score à Alavés. Heureusement pour le Camerounais, Rosales a égalisé d’une merveille de frappe lointaine (1-1). La fin de match a été beaucoup moins belle, puisque marquée par un début d’échauffourée.

Benteke avait l’égalisation au bout du pied, mais a tiré son penalty beaucoup trop en dilettante. Le Belge condamne Crytal Palace à perdre face à West Ham (0-1), qui a tenu malgré l’expulsion sévère de Cresswell. Le latéral, qui a signé la passe décisive sur l’unique but du match, rappelle à ceux qui l’avaient oublié qu’il est un des meilleurs centreurs d’Angleterre.

Pour la seconde journée consécutive, le Bayern Munich concède le match nul, cette fois-ci face à Francfort, après avoir mené deux fois au score (2-2). Bonne nouvelle néanmoins pour le géant bavarois : Hummels régale avec son jeu long, et Kimmich continue à scorer, de façon presque irrationnelle.

Unique buteur, un bijou par ailleurs, face à Middlesbrough (0-1), Holebas a eu droit aux remontrances de Capoue après match. Le Français de Watford avait apparemment des reproches à lui faire, et ce en dépit du rôle de sauveur joué par son coéquipier.

Si on peut saluer le bon début de saison de Leipzig, on peut surtout dire qu’on s’attendait à ce que les positions soient inversées avec son adversaire du jour, Wolfsburg. Les Loups ont chuté à domicile (0-1) sur un but de Fosberg, qui avait préalablement raté un penalty.

Evidemment, il faut souligner l’exploit de Stekelenburg, qui sort les penaltys frappés par De Bruyne et Agüero. Mais il faut vraiment faire quelque chose pour Jagielka, complètement à côté de ses pompes face à Manchester City ? Le défenseur d’Everton a concédé les 2 tirs au but, et peut remercier son gardien, car il a tout fait pour faire plonger les siens. Tout le contraire d’un Lukaku toujours plus efficace et impressionnant.

https://twitter.com/MonsieurUnited/status/787302925756432384

Amoureux du beau jeu, je suis un épicurien qui cherche avant tout à voir de beaux moments de football. Mon avis n’engage que moi, je vous invite donc à me donner votre opinion.

... à lire dans Tour d'Europe

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Dernier tutoriel

Devenez rédacteur sur le blog foot PKFoot.com
Retour