Restons connectés

Tour d’Europe : Chelsea fait tomber City, Messi régale

Tour d'Europe

Tour d’Europe : Chelsea fait tomber City, Messi régale

C’était un week-end pour les gauchers, entre Salah qui met un triplé, Messi en mode sniper, Ounas buteur, et Mata et Bale essentiels à leurs équipes respectives. 

Le joueur du week-end : Salah voit triple

Face à une équipe de Bournemouth toujours aussi joueuse, bien que pas suffisamment récompensée, Salah a marqué un fabuleux triplé avec Liverpool. Opportuniste sur l’ouverture du score, reprenant une frappe mal repoussée par le gardien, l’Egyptien réussit un joli numéro de soliste sur son second but, avant de montrer une étonnante lucidité sur le troisième but qu’il inscrit. Le Red se replace dans la course pour conserver le titre de meilleur buteur de Premier League.

Ce qu’on a vu

  • Même sans marquer, Hazard a été intenable pour Stuttgart, contribuant à épuiser la défense de Stuttgart. Rien ne va plus pour Pavard, auteur d’un but contre son camp.
  • Le but de Leverkusen doit beaucoup à Alario, qui prend le soin de se démarquer en retrait pour reprendre la passe de Bender, qui lève bien la tête et ne se contente pas de mettre bêtement dans le tas. Le Bayer s’impose face à Augsbourg.
  • Le Bayern s’impose logiquement face à Nuremberg, avec un doublé de Lewandowski. Malgré tous les problèmes rencontrés cette saison, le champion en titre n’est pas décroché et peut encore conserver sa couronne.

  • De façon assez inattendue, Leipzig s’est lourdement incliné face à Fribourg, sans se montrer réellement dangereux.
  • Dortmund continue sa marche en enfonçant Schalke durant un derby équilibré. Le Borussia s’est fait peur en concédant un penalty, loin d’être évident, sur un contact un peu rugueux de Reus. Mais Sancho, habituel passeur, a délivré les siens.

  • Si cela n’a pas fait gagner Hoffenheim face à Wolfsburg, le but de Belfodil est magnifique de précision technique, entre la finition et la construction de Kramaric.
  • Southampton ne s’en sortira pas, notamment si Vestergaard fait des cadeaux comme face à Cardiff. Sa passe pas assez appuyée profite à Paterson, unique buteur de la rencontre.
  • Manchester United a joué au foot, face au faible Fulham. Auteur d’un but et d’une passe décisive, Mata prouve qu’il est un élément créatif qui manque à son équipe, lorsque Mourinho le place sur le banc.

  • Felipe Anderson, qu’on avait élu meilleur espoir de Série A il y a quelques saisons, a encore de beaux restes. Le Brésilien, auteur d’un joli but et à l’origine de celui de Chicharito, a régalé pour West Ham face à Crystal Palace.
  • Aubameyang et Lacazette en galère dans le dernier geste face à Huddersfield, c’est Torreira qui a sauvé Arsenal d’une jolie reprise acrobatique à bout portant. L’Uruguayen est pour l’instant une des bonnes pioches de la saison.

  • Il n’y a pas que Robben qui aime se recentrer à partir du coin de la surface de réparation adverse, pour enrouler en lucarne. Son en a également fait une spécialité, et des 2 pieds, comme sur son but du gauche face à Leicester. Le Sud-Coréen de Tottenham a ensuite réussi une passe décisive.
  • Solidaires et efficaces, les joueurs de Chelsea ont fait tomber Manchester City pour la première fois de la saison en championnat. Les Blues ont aussi profité du manque d’efficacité de leur adversaire. A noter le joli but de Kanté, qui continue à assimiler peu à peu son nouveau rôle.

  • Antonito fait preuve d’une belle lucidité pour éviter le gardien de la Real Sociedad d’un grand pont, avant de marquer dans un angle réduit pour sceller la victoire de Valladolid.
  • Buteur avec l’Atlético face à Leganés, Griezmann a fait admirer sa vitesse balle aux pieds.
  • Ouvert et spectaculaire, la rencontre entre Séville et Valence aurait pu finir sur une orgie de buts, avec un peu plus d’efficacité des attaquants. A noter l’égalisation épique de Valence, dans les arrêts de jeu.
  • Fébrile mais victorieux, le Real Madrid ne se rassure pas face à Huesca, qui aurait remporté le match avec un peu plus de réussite. Seul Bale a réussi à inquiéter le gardien adverse, les autres joueurs n’arrivant même pas à se mettre en position de tir.

  • Joli bordel entre Eibar et Levante, pour un match nul complètement dingue.
  • Sidnei s’est offert un petit bijou en solitaire, avec ce double contact dans la surface, pour assurer la victoire du Bétis Séville face au Rayo Vallecano.
  • Il n’y a qu’une équipe folle comme le Celta pour se faire peur alors qu’elle mène de 2 buts à moins de 10 minutes de la fin. Heureusement, Villarreal a recollé, sans égaliser.
  • Sans trop de surprise, le Barça explose l’Espanyol lors du derby. Auteur d’un doublé sur coup franc, Messi aura été le grand bonhomme du match. Suarez n’est pas en reste avec son but, entre cette protection de balle et cet angle improbable : il n’y a que lui pour le mettre.

  • On n’arrête plus Caputo, encore buteur avec Empoli. Le numéro 11 réussit un joli une-deux avant de conclure en force.
  • Malgré quelques occasions et une performance globale intéressante, l’Inter Milan n’a pas su marquer face à une Juventus encore victorieuse. Le champion en titre profite d’une erreur de jugement d’Handanovic, qui n’intervient pas sur le centre qui termine sur la tête de Mandzukic.
  • Bruno Alves, plus connu pour ses interventions musclées dans les duels, a sauvé Parme face au Chievo Vérone d’un super coup franc.

  • Capable du meilleur comme du pire, la Roma est l’équipe imprévisible par excellence. Elle l’a encore prouvé en laissant échapper la victoire face à Cagliari, malgré 2 buts d’avance à moins de 10 minutes de la fin du match…
  • Trois buts à une touche de balle : Zapata a fait parler la poudre face à l’Udinese, permettant à l’Atalanta Bergame de s’imposer à l’extérieur.
  • Alors que la Lazio se dirigeait vers une victoire, Saponara a offert le match nul à la Sampdoria au bout des arrêts de jeu. L’Italien réussit à marquer ce but crucial sur une aile de pigeon pleine de sang-froid.

https://twitter.com/CalciomioTV/status/1071518869649534976

  • Habituellement décrite comme romantique, la Fiorentina a obtenu le match nul sur la pelouse de Sassuolo grâce à un mental à toute épreuve. A noter le but de Simeone, sur un beau réflexe.
  • Naples s’est bien amusé face à Frosinone, avec en bonus un super but de loin d’Ounas.

Amoureux du beau jeu, je suis un épicurien qui cherche avant tout à voir de beaux moments de football. Mon avis n’engage que moi.

... à lire dans Tour d'Europe

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour