Restons connectés

PKFoot

Tour d’Europe : Salah véritable pharaon, carton plein au Bayern

Tour d'Europe

Tour d’Europe : Salah véritable pharaon, carton plein au Bayern

La fin de saison se fait de plus en plus stressante, les championnats arrivent à leur terme et un titre attire toute l’attention, celui de la Premier League !

Chelsea ne peut rien face à Salah

La Premier League battait son plein ce week-end, et que dire de cette affiche entre Chelsea et Liverpool. Les Reds accueillaient les Blues, et c’est un match plein qu’ont réalisé les hommes de Jurgen Klopp. Sadio Mané ouvre la marque, mais c’est le but de Salah qui marque les esprits, une frappe limpide côté opposé qui vient se loger directement dans le filet, ne laissant aucune chance au portier et d’une grande importance dans la course au titre. Le break est fait, la victoire est obtenue, Manchester City n’a pas flanché avec une victoire trois buts à un contre Crystal Palace, restant à deux points de Liverpool avec un match en retard. Tottenham atomise Huddersfield avec une victoire 4 à 0, un triplé de Lucas vient mettre un terme à tout débat, se placant tranquillement à la troisième place, tandis que le dernier gros carton vient de Bounemouth qui vient mettre une fessée 5 à 0 contre Brighton, Gosling, Fraser, Wilson, Stanislas et Brooks sont les buteurs du jour. Manchester United se devait de gagner pour se replacer dans la course à la C1, ils ne sont pas passés à côté du coche en l’emportant deux buts à un sur la pelouse de West Ham United, Paul Pogba acteur principal du succès des Red Devils. Véritable festi-but dans cette journée de Premier League.

Getafe trébuche, tout comme Barcelone

Si le FC Barcelone semble se diriger tranquillement vers un nouveau titre, ils semblent s’économiser pour la Ligue des Champions, preuve en est de leur match nul vierge de but contre Huesca. Getafe la surprise du championnat a imité le leader en réalisant le match nul sur le score de 2-2, Valladolid menant même au score jusqu’à la 90e minute, Valence en profite pour se rapprocher d’eux avec la victoire 3 buts à 1 face à Levante (double de Santi Mina et but de Guedes). Séville fait même mieux, lors du derby face au Bétis, ils s’imposent 3 buts à 2 et passent devant Getafe pour la quatrième place (Munir, Sarabia, Vazquez / Lo Celso, Tello), tandis que l’Atletico Madrid s’impose tranquillement devant son public face au Celta Vigo grâce à l’inévitable et Alvaro Morata, prenant 5 points d’avance sur le Real Madrid.

Un échec pour la Juventus

A l’instar du PSG, la Juventus est intraitable en championnat mais a connu la défaite contre SPAL, le 14e du championnat, sur le score de 2 buts à 1, Keane qui a ouvert le score n’aura pas suffit à conserver son avance. Loin d’être un naufrage au classement, la Juventus conserve une avance de 17 points sur le Napoli qui a remporté son match face Chievo 3 buts à 1, avec notamment Koulibaly qui s’est illustré avec un doublé, Milik se chargeant du break. Naples conserve ses 7 points d’avance sur le troisième du championnat, l’Inter Milan qui n’a pas tremblé sur la pelouse de Frosinone, l’équipe s’est inclinée sur le score 1 but à 3 (Nainggolan, Perisic, Vecino), ils étaient bien obligés pour ne pas se faire rattraper par l’AC Milan et la Roma, tout deux victorieux, le premier face à la Lazio (1-0, Kessié), le second face à l’Udinese (1-0, Dzeko). La Roma et l’AC Milan sont respectivements à 6 et 5 points de la troisième place, la tension est toujours présente en Série A.

Le Bayern ne lâche pas son trône

Après la raclée infligée la semaine dernière, le Bayern se déplaçait sur la pelouse du Fortuna Dusseldorf, pas d’hésitation pour eux avec un score de 4 buts à un 1, Coman continue sur sa lancée avec un doublé, Gnabry et Gotetzka viennent conclure les débats. Sancho avec un doublé contre Mayence l’emporte 2 buts à 1, mais reste un point derrière le leader qui les a humilié précédemment. Leipzig suit le rythme des deux locomotives du championnat, face à Wolfsbourg pas de pitié et une victoire propre sur le score de 2 à 0 (Kampl, Werner, et 8 points de retard sur Dortmund). Francfort décroche dans le dernier sprint, une défaite 3 buts à 1 contre Augsbourg (Richter x2, Gregoritsch) malgré l’ouverture du score à la 14e, laissant le champ libre à Gladbach pour leur mettre la pression, victorieux sur le plus petit des score sur la pelouse d’Hanovre grâce à une réalisation de Raffael (seulement 1 point de retard sur Francfort, le 4e du championnat).

Etudiant dans le médical mais passionné avant tout de football. Supporter de l'OM depuis toujours, je suis surtout fan des joueurs avec une aisance technique balle au pied.

... à lire dans Tour d'Europe

Populaire

Newsletter PKFoot

Une fois par semaine, le lundi midi.

Inscription confirmée

Une erreur s'est produite.

Retour