AvideceWopyBalab

L’Italie a toujours eu la réputation d’avoir une équipe très solide défensivement, basée sur des défenseurs centraux de renom avec des joueurs comme Baresi, Maldini, Nesta ou encore Fabio Cannavaro. Aujourd’hui, le pilier de la Squaddra Azzura est Giorgio Chiellini mais à tout juste 30 ans, on ne peut pas dire qu’il incarne le futur et le renouveau de cette sélection italienne.

La sélection italienne possède un tas d’autres profils en défense avec des joueurs comme Bonucci, Barzagli, Astori ou encore Ranocchia. Ces derniers temps, c’est bien un autre nom qui revient sur le devant de la scène, celui du jeune . Présentation.

Daniele Rugani, 20 ans, 1m88 et plein de talent !

Daniele Rugani est né le 29/07/1994 à Sesto di Moriano, en Italie. Il évolue actuellement du côté d’Empoli, mais il est en co-propriété avec la Juventus de Turin. Il fait ses débuts en professionnel à l’âge de 19 ans, sous les couleurs d’Empoli en Série B. Le 22 mars dernier, il se paie même le luxe d’inscrire son premier but en pro, de la tête sur corner, et termine donc sa première saison en pro, avec à son actif 42 apparitions et 2 buts à son compteur. Pas mal pour une première saison en professionnel !

Cette saison, il repart sur le même rythme, à la seule différence c’est que son club évolue désormais en Série A ! 7 matchs joués en tant que titulaire et même 1 but marqué. Le meilleur restant à vernir puisque le jeune Daniele s’est retrouvé dans la dernière liste d’ pour les qualifications à l’Euro 2016. Une ascension impressionnante !

Très costaud physiquement et doté d’une capacité d’anticipation au dessus de la moyenne, il est souvent comparé au pilier de la sélection Italienne, Chiellini. Pourtant, avec son physique mince et élancé (1m88) et une grande aisance dans sa gestuelle, il ressemble davantage à un . Son jeu de tête fait de lui, un joueur  important défensivement mais aussi dangereux offensivement et capable de marquer sur un coup de pieds arrêtés offensif. Et vu son âge, autant vous dire qu’il possède encore une marge de progression intéressante ! Dans un certain jeux vidéo de simulation de football (FM pour ne pas le citer) certains observateurs l’annoncent comme une future star de la série A. On parle de simulation, mais la réalité ne serait peut être pas si éloignée que ça …

Empoli aujourd’hui et demain ?

Un tel défenseur évoque bien entendu la curiosité de nombreux clubs sur le globe mais pourtant il n’est pas sur le marché des transferts ! En effet, la Juventus de Turin a déjà acheté sa copropriété il y a de cela deux ans, alors que Rugani n’avait pas encore fait ses débuts chez les pros. Elle est maligne cette vieille dame ! Oui mais alors jusqu’à quand Rugani va-t-il évoluer du côté d’Empoli avant de rejoindre la Juve ? Le jeune défenseur a la tête sur les épaules car lui même déclarait, à la fin de la saison passée, qu’il était trop tôt pour lui.

La Juve est un rêve, mais déloger un des défenseurs actuels paraît compliqué. Si l’Empoli monte en A, j’aimerais rester. Ici, il y a moins de pression, un entraîneur de qualité, un groupe uni qui se trouve parfaitement sur le terrain.

Et il est donc resté à Empoli, pour continuer à s’aguerrir à tel point que la sélection italienne s’est ouverte (déjà) à lui. Mais aussi pour le plus grand bonheur de ses coéquipiers !
« On dirait un des plus vieux de l’effectif, il est 100 % professionnel, j’ai beaucoup à apprendre de lui » a déclaré au site italien  gianlucadimarzio.com son compère en défense centrale Lorenzo Tonelli, qui est pourtant son ainé de 4 ans.

Maurizio Sarri l’entraineur d’Empoli, dit de son jeune espoir: « Il a un esprit plus mature que son âge, il est un grand professionnel et cela est faire ressortir toute sa qualité. »

De grandes choses sont attendues de Rugani, d’autant plus qu’il affiche une maturité et une bonne éthique de travail.
Pourtant, certains observateurs envoient Rugani à la Juve, dès le prochain mercato. L’infirmerie des « Bianconeri » est très fournie en défenseurs centraux (Barzagli, Caceres). En plus de ça, le système de copropriétés entre Empoli et la Juve, prendra fin en juin prochain.
En tout cas, l’intéressé se dit flatté de l’intérêt de la Juve : « A la Juventus en janvier ? Je n’ai reçu aucun signal qui va dans ce sens. Il est clair que l’intérêt d’un club comme la Juventus fait plaisir, mais pour l’instant je suis seulement concentré sur Empoli car j’ai encore beaucoup à démontrer pour mériter le transfert dans un club important ».

De grandes choses sont attendues de Rugani, d’autant plus qu’il affiche une maturité et une bonne éthique de travail. Suspense, mais dans tous les cas, il faudra gagner sa place au milieu des Chiellini, Bonucci, Barzagli ou encore Ogbonna. Maintenant, il est temps pour Rugani d’essayer de se faire un nom parmi tous ces défenseurs italiens et si possible faire oublier les anciennes gloires comme Maldini ou Cannavaro. Ce qui ne sera pas une mince affaire …