AvideceWopyBalab

C’est seulement la 3e fois de son histoire que le Honduras va participer à une coupe du monde mais aussi la 2e fois d’affilée, même si lors de la dernière coupe du monde en Afrique du Sud, les Honduriens avaient quitté la compétition sans avoir inscrit le moindre but… On est loin du syndrome de l’équipe de France de 2002.

Le joueur à suivre : Le joueur le plus impressionnant dans cette équipe est leur avant-centre, Jerry Bengtson. Ce grand attaquant d’1m87 qui évolue en MLS dans le club des New England Revolution a tout de même inscrit la bagatelle de 9 buts en 12 rencontres lors de la campagne de qualification de son équipe. Il pourrait bien être l’éclair de génie de sa sélection lors du mondial.

Un point faible ? Le Honduras risque d’être une équipe qui va évoluer en contre lors de cette coupe du monde qui va uniquement reposer sur des longs ballons et/ou un coup de pied arrêté en espérant un but de son fameux attaquant Bengtson. Cette équipe avait ainsi réussi à accrocher un match nul 2 buts partout contre le Mexique en phase de qualification.  Le Honduras ne repose donc que sur ces attaquants pour marquer des buts. Un marquage strict de défenseur à l’échelle internationale risquerait donc de diminuer encore plus leurs chances de trouver le chemin des filets …

Le pronostic : Elimination en phase de poule

Le Honduras, est outsider de ce groupe mais a quand même relégué le Mexique au rang de barragistes lors des qualifications.