Sélection et clubs, retrouvez dans ce livre (éditions Solar) les matchs cultes du football français sur la scène internationale. Découvrez les 100 exploits du football Français.

Bien sûr, le dernier en date, l’écrasante victoire (0-3) du LOSC à Milan (la plus écrasante défaite du club italien à domicile) ne figure pas dans ce livre paru mi-octobre. Mais en cette période où, justement, les exploits des clubs français sont rares, cela fait du bien de se replonger dans ceux du passé grâce au travail des journalistes Roger Lewis et Mathieu Delattre.

A chaque page, son match, une belle photo, sa feuille de match et une petite anecdote. Ce même format, facile à parcourir, se retrouve dans l’intégralité du livre, avec une répartition entre différents chapitres pour « classer » les différents exploits.

Le premier d’entre-eux salue un incroyable premier frisson international. Citons celui de Sochaux de Genghini et Revelli, défait 4-2 à Francfort et qui a gagné le match retour (2-0) en 8e de finale de la Coupe de l’UEFA en 1980. Un match joué avec « des crampons à pointes cloutées (…) soigneusement limés et cachés aux arbitres en mettant une couche de cire » afin d’être plus stables sur un terrain enneigé.

Dans la catégorie « Au bout du suspense », citons la victoire de Toulouse contre le Naples de Maradona en 1986, au bout d’une séance de tirs au but où c’est l’Argentin qui a tiré sur le poteau.

Côté TFC, il y avait notamment Bergeroo, Passi, Stopyra… entraînés par Jacques Santini.

Le chapitre « numéro d’artistes » souligne, lui, des performances individuelles hors-norme. On y retrouve le quadruplé de Just Fontaine au Mondial 58 contre l’Allemagne et d’ailleurs principalement des prestations des Bleus, dont celles de Zizou.

Une section est ensuite entièrement dédiée aux confrontations contre les Anglais, avec par exemple une éclatante victoire strasbourgeoise en 1997 contre Liverpool suite à un doublé de David Zitelli. 

Dans la rubrique des scénarios improbables, vous vous souvenez sans doute de l’éclatant succès (3-1) du Monaco de Giuly et Morientes contre le Real, qui avait pourtant ouvert le score, en 2004.

Parmi le gros cartons, Monaco est d’ailleurs aussi dans le coup avec le 8-3 contre La Cororgne lors de cette même saison. Mais citons plutôt le 7-2 de l’OL face au Werder Brême en 2005, avec, entre autres, un triplé de Sylvain Wiltord. Sans oublier le 5-0 du PSG contre le Steaua Bucarest en 1997, après avoir perdu le match aller du tapis vert (3-0).

Dans les exploits à l’extérieur, que dire de l’improbable victoire nantaise à Rome, contre la Lazio (1-3) en Ligue des champions 2001, avec un bijour de Sylvain Armand pour terrasser un grand d’Europe (Couto, Stam, Nesta, Siemonie, Mendieta, Crespo…)

Dans les révélations de pépites, Kylian Mbappé met tout le monde d’accord, que ce soit en 2017 Avec Monaco contre City, ou évidemment contre l’Argentine en 2018.

Bien sûr, les matchs des Bleus comme le France Portugal en demi-finale de l’Euro 84, ou le France-Brésil du Mondial 86, le Mondial 98 et l’Euro 2000… y figurent aussi. Mais ce sont des matchs légendaire bien ancrés dans les souvenirs collectifs des fans de foot tricolores, alors ce n’est pas la peine de vous en parler dans cet article.

Parmi les 100 exploits, les nostalgiques se souviendront de grands moments qui ont marqué les mémoires, même quand il ne s’agit pas de leur club de coeur. Quant aux autres, c’est un bon moyen de développer sa culture footballistique française.

Stanislas Skrobala

Passionné de football, j'adore analyser et décortiquer le milieu du ballon rond (stratégie des clubs, tactiques des entraîneurs, performances des joueurs...) en essayant d'apporter un regard décalé et en provocant le débat.