« Ballon sur bitume », le docu sur la culture street foot

, Medhi Benatia ou : tous ont en commun le fait d’avoir fait leurs gammes sur les terrains improvisés de leur cité. Un documentaire « honnête » vient présenter cette culture qui a influencé des milliers de jeunes.

« A défaut d’être un bon joueur, au moins être un beau joueur« . La phrase de Medhi Benatia résume parfaitement cette ambiance où le football individuel prime sur le collectif, et où le dribble compte deux fois plus qu’un but. Avec la multiplication des city stades, nombreuses sont les arènes où se déroulent des matchs dont l’enjeu dépasse souvent celui du simple sport. « Ballon sur Bitume » reviendra aussi sur les liens entre foot et musique.

L’idée du documentaire a germé l’an passé avec un tournoi organisé par Nike pour promouvoir Nike Football X, sa gamme de chaussures pour le foot urbain. C’est l’équipe de Yard qui l’a réalisé. Le documentaire de 50 minutes sera disponible à partir u 17 novembre sur le site oneyard.com

Bienvenue dans un monde où trash talk côtoie générosité, où la frontière entre réussite et désillusion est bien trop poreuse et où le code vestimentaire a autant d’importance que le geste technique.
Que l’on soit à Argenteuil, Paris, Sarcelles ou Sevran, une seule et unique vérité existe : celle du terrain.

BSB donne la parole à des footballeurs professionnels de calibre international (Riyad Mahrez, Serge Aurier, , Ousmane Dembélé…), à des artistes rap (MHD, Niska et Gradur), à des joueurs de l’équipe de France de futsal (Adrien Gasmi, Landry N’gala, Kevin Ramirez) et surtout à des amateurs, passionnés, éducateurs et « grands frères » qui tous les jours font vivre le football de rue, véritable phénomène culturel de nos quartiers.

Vous aimerez aussi

N'oubliez pas de nous suivre Facebook et Twitter