AvideceWopyBalab

Son histoire commence le 16 mars 1977 à Liverpool, quart de finale retour de la Coupe des Clubs Champions. Saint-Etienne s’est imposé 1-0 à domicile mais a perdu ce match retour 3-1, dont le troisième but de David Fairclough à la 74e minute qui a crucifié les Verts. A cette époque, le jeune auteur (19 ans) se passionnait autant pour l’engagement politique des footballeurs que pour le sport en lui-même.

On se demandait surtout comment un mec de droite comme Jean-Michel Larqué pouvait refiler d’aussi bons ballons à un gauchiste de la trempe de Rocheteau. (..). Les grands sportifs – ils n’étaient pas encore des stars se devaient de coïncider avec nos rêves. Bientôt, ils ne seraient plus que les pions désenchantés d’un terrain replié sur lui-même.
Pierre-Louis Basse

Pour revenir au ballon rond, il décrit le but du supersub avec une grande précision pour commenter les gestes et l’attitudes des joueurs, l’explosion du kop d’Anfield…

Pages : 1 2 3 4 5 6 7 8